Le Signe du Fils de l'homme

compléments d'information / courrier des lecteurs



Enfants de Dieu



















  • Zorobabel, 11 novembre 2014, pour le 3e anniversaire de ce site.

note

  1.  Dans la Bible, l'archétype, le prototype de cette idée (que nous devrions acquérir quelque chose alors que nous n'avons besoin de rien) se trouve au chapitre 3 de la Genèse : « La plus rusée des toutes les bêtes des champs » (= la Bêtise) suggère à une déesse immortelle qui vit au Paradis qu'il lui manque quelque chose (l'Intelligence)… L'idée fait son chemin : « La femme vit que l'arbre était bon à manger, charmant à voir, et qu'il était, cet arbre, désirable pour acquérir l'intelligence. Elle prit de son fruit et mangea, puis en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il mangea » (107). Résultat, les deux se retrouvent littéralement dans le dénuement : « Alors leurs yeux à tous deux s'ouvrirent et ils connurent qu'ils étaient nus » !

◁◁◁   〖TABLE〗